Bande FamilleNew1

Territoires annexés de l'Alsace / Lorraine
par l'Empire Allemand en 1871

 Carte


1870 - 1918

Suite au conflit de la guerre Franco- Prussienne de 1870, le traité de Francfort (10 mai 1871) a décidé l’annexion d’une partie de l’Alsace Lorraine.

Selon les exigences des vainqueurs, les territoires « considérés par les Allemands «  comme « germaniques «  devaient être intégrés à l’Empire Allemand (Reishland).

Pour l’ALSACE, Les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, à l'exception de l' arrondissement de Belfort seront cédés.

Concernant la LORRAINE, l'ancien département de la Moselle, à l'exception de Briey, ainsi les arrondissements du département de la Meurthe : Château-Salins et de Sarrebourg seront annexés.

Enfin une petite partie du département des VOSGES : Le canton de Schirmeck et quelques communes autour de Saales seront intégrés à l’annexion définitive.

Dans le traité de Francfort, une clause de choix de la nationalité a été prévue (témoignant ainsi d’un esprit très libéral pour l’époque) puisque pour les habitants, Alsaciens ou Lorrains, souhaitant rester sur place et bénéficier de la citoyenneté allemande, cette dernière leur serait accordée.

Pour ceux n’acceptant pas, ils ont dû opter pour la Nationalité Française, avant la date du 30 Septembre 1872, entrainant pour eux l'obligation de quitter les territoires annexés, à leur choix vers le reste de la France, l'Algérie, voir d’autres pays, dont le continent américain.

Environ 130.000 Alsaciens et Mosellans ont opté pour la nationalité française et ont quitté la région. Ceux qui n'ont pas choisi dans les délais fixés par la loi seront "déchus" de la nationalité française et deviendront, conformément aux dispositions du traité "de nationalité allemande".

A noter qu’il n’y a eu aucune expulsion (du moins au début). Ajoutons encore que si, en 1872, les « émigrants » pouvaient emporter toute leur fortune……Malheureusement Il n’en sera hélas pas de même en 1918 ! L’armée française "vainqueur" de retour après l’armistice du 11 novembre 1918 expulsèrent de force entre 128 000 et 150 000 Alsaciens-Lorrains germanophiles (les « bochophiles ») et Vieux-Allemands , ceux que la France ont expulsé en 1918 n’eurent droit qu’à « 30 kg de bagages à main et au maximum 2 000 Marks en billets de banque » et perdirent toutes leurs autres économies !

A l’issue du Traité de Versailles (1919), conséquence de la fin de la première guerre mondiale (1914-1918), l’ensemble des territoires annexés en 1871, reviendront à la France, mais l’administration française ne reviendra pas au découpage départemental en vigueur avant l’annexion de 1871.